Est-ce que le trading est légal ?

Pour placer votre argent, vous avez fait des recherches sur les différentes méthodes d’investir. Le trading fait partie des moyens de placer son capital qui sont très prisés en ce moment. Bien que cette activité vous intéresse énormément. Vous voulez savoir si c’est une activité légale ou non en France. Ceci pour éviter les problèmes avec la loi. Grâce à notre article, vous allez pouvoir découvrir si vous pouvez pratiquer le trading en toute légalité ou non sur le territoire français.

Le trading est légal en France sous certaines conditions

Grâce au trading, vous avez la possibilité de spéculer sur les marchés financiers par l’analyse et l’évaluation des risques d’investissement. Ceci afin de pouvoir réaliser par la suite des opérations d’achats et de ventes sur ces différents marchés. Pour la réalisation de ces opérations, vous aurez besoin d’un trader. Ce dernier va réaliser pour vous les opérations depuis une salle des marchés d’un établissement boursier ou financier. Mais il existe également des traders indépendants qui opèrent depuis le net. En France, le trading est considéré comme légal s’il répond à quelques conditions le trader a réalisé des études universitaires dans le domaine. Il doit également opérer dans une salle des marchés qui est reconnue et homologuée par l’Autorité des Marchés Financiers.

Le trading est légal si vous passez par une plateforme légale

Un autre élément qui permet de vérifier que le trading est légal c’est que pour investir votre argent. Vous allez passer par une plateforme légale. Pour reconnaître une plateforme de trading légale, il faut vérifier qu’elle dispose de l’agrément de l’AMF pour exercer dans le domaine. La plateforme doit d’ailleurs demander cette autorisation avant de pouvoir ouvrir ses portes aux clients. Plusieurs exigences ont d’ailleurs été mises en place par l’AMF pour permettre aux sites de trading d’exercer dans le secteur en toute légalité :

  • Les sites de trading qui veulent être reconnus en France doivent mettre à la disposition des Français un compte à risque limité avec un stop-loss garanti que les utilisateurs vont paramétrer avant de commencer les différentes opérations de trading. Grâce à cette option, les traders ne risquent pas de perdre une somme supérieure à celle utilisée pour ouvrir la position.
  • La plateforme de trading doit fournir à ses utilisateurs une protection contre le solde négatif. Cela va éviter aux utilisateurs du site de perdre une somme supérieure à ce dont ils disposent dans leur compte. Il est toutefois important de souligner que cette protection ne s’applique pas à un compte de trading professionnel.
  • La plateforme doit mettre en place des restrictions au niveau des risques pour les produits dérivés, car ce sont des éléments très volatils.
  • La plateforme doit fermer les positions ouvertes de leurs utilisateurs quand le solde de leur compte est en dessous de 50 % de la marge minimale requise.
  • Le site doit stocker les fonds des utilisateurs dans des comptes séparés et respecter le seuil minimal de capital d’exploitation qui est de 750 000 €.

Les méthodes de paiement proposées par la plateforme de trading

Pour reconnaître une plateforme de trading légale, les méthodes de paiement qu’elle propose sont également un élément que vous pouvez prendre en compte. Généralement, les transactions entre votre compte de trading et votre compte bancaire doivent se faire rapidement et facilement. Et surtout, elles doivent se faire en toute sécurité. Ces sites utilisent les virements bancaires et les cartes de crédit ainsi que les porte-monnaie numériques. Certains proposent même de déposer votre argent sur votre compte depuis leur agence. Mais c’est très rare. L’important est de vérifier que ces méthodes sont fiables et bien cryptées pour éviter de perdre votre argent.